Haïti-Société : L’IBESR plaide en faveur des maisons d’accueil en lieu et place des orphelinats

Photo: Ministère de la communication

P-au-P, 4 juin 2018 [COONEWS] — La Directrice Générale de l’Institut du Bien-Etre Social et de Recherches (IBESR), Arielle Jeanty Villedrouin a plaidé en faveur des maisons d’accueil en lieu et place des orphelinats, lors d’une conférence de presse  tenue ce lundi 4 juin 2018.

La directrice de l’IBESR a annoncé que le Gouvernement travaille actuellement à l’implantation d’un centre d’accueil dans chaque département du pays, dans l’objectif de faciliter la prise en charge des enfants démunis et du même coup éviter leur migration vers la capitale. Elle a fait cette déclaration en  prélude à la célébration du jour national de l’enfant prévu pour le dimanche 10 juin 2018.

« Konte m tankou tout sitwayen», c’est le thème retenu, cette année, par l’IBESR pour la célébration du jour national de l’enfant haïtien, lit-on dans un communiqué de presse du MC.

Ce thème rejoint le projet « Konte m mwen konte », initié par l’épouse du Président, Mme Martine Moïse, visant à identifier tous les enfants à la naissance.

La Directrice Générale de l’IBESR fait appel à une implication citoyenne pour le respect des droits des enfants et invite les parents à éviter un nombre incontrôlable d’enfants, l’un des facteurs occasionnant la délinquance juvénile.

L’IBESR affirme qu’elle a mis en place un mécanisme d’évaluation de la qualité des «maisons d’enfants», ce qui a déjà concouru à la fermeture de 160 orphelinats. Un nombre de 400 autres ne répondant pas aux normes de la prise en charge établies est sur la liste de fermeture.

L’Institut du Bien-Etre Social et de Recherches (IBESR) soutient qu’elle entend multiplier ses activités dans le cadre de la lutte continuelle pour la protection et l’épanouissement des enfants haïtiens, en particulier les plus défavorisés, de former et d’encadrer sans aucune distinction, tous les enfants du pays en vue de doter Haïti de citoyens conséquents, fait savoir le MC.

Plusieurs activités sont prévues durant toute une semaine, à travers les 10 départements du pays, en vue de marquer cette journée, notamment des tournois de foot, des défilés d’enfants, une caravane pour la protection des enfants et des causeries dans les écoles.

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *