Haïti /Session parlementaire ACP-UE: L’indemnisation des victimes du choléra au cœur des débats

P-au-P, 14 déc. 2017 [CoupDoeil] —À l’occasion de la 48e session de l’Assemblée parlementaire des pays membres de l’ACP et de la 34e session plénière de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, qui se tiennent, au cours de ce mois de décembre 2017 à Port-au-Prince (Haïti), , l’épineuse question de l’indemnisation des victimes de l’épidémie du choléra est au cœur des débats.

Au cours de ces assises lancées officiellement, le mercredi 13 décembre 2017, l’épineuse question de l’indemnisation des victimes du choléra par les Nations Unies a eu droit de cité. Selon  le président de la délégation haïtienne auprès des pays de l’ACP, le député Price Cyprien (Thomazeau), le point central des rencontres ont porté sur les maladies infectieuses. Ce qui a facilité l’inscription au programme en cours de la question relative à la propagation du choléra en Haïti par les Casques bleus.

C’est pourquoi, annonce Price Cyprien, parmi  les résolutions qui seront prises au terme de ces assises le samedi 16 décembre 2017, y figurera la question de choléra. Les parlementaires de l’ACP pourront, dès lors, faire pressions sur les Nations Unies afin d’obtenir l’indemnisation des victimes du choléra en Haïti. « Une fois que les résolutions ont été adoptées, des commissions d’enquête seront mises sur pied pour aller voir si les demandes peuvent être exécutées et à quel moment elles pourront être exécutées, a fait savoir le député Cyprien.

Toutefois, le député Price Cyprien met un bémol. Les parlementaires de l’ACP n’entendent rien imposer à l’Organisation des Nations Unies. Mais, le fait pour l’Onu d’avoir reconnu l’implication des Casques bleus dans l’introduction du choléra en Haïti, les 106 parlementaires vont prendre en charge ce problème.

À rappeler qu’en novembre 2011, l’Onu avait rejeté une demande d’indemnisation présentée contre elle, au nom des victimes de l’épidémie de choléra en Haïti.

Prévue pour le samedi 16 décembre 2017, la session plénière est précédée de séances préparatoires de trois commissions permanentes. Il s’agit des commissions de développement économique, finances et commerce ; affaires politiques ; et Affaires sociales et Environnement. Une réunion du bureau est programmée pour le dimanche 17 décembre 2017.

Soixante-dix-neuf délégations sont déjà en Haïti pour la tenue de ces assises pour les pays de l’ACP. Environ 27 délégations de l’Union européenne feront le déplacement pour prendre part à la 34e session plénière de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE.

Jean Élie Paul

Source : L’Union

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *