Haïti-Politique : Jean Henry Céant a finalement remis sa démission

Par Jeanne Saintéus

P-au-P, 21 mars 2019 [COONEWS] — Le notaire Jean-Henry Céant a finalement remis sa démission comme chef du gouvernement, ce jeudi 21 mars 2019, dans une lettre adressée au président de la République, Jovenel Moïse.

Sa décision fait suite à l’arrêté présidentiel publié dans le journal officiel « Le Moniteur » en date du jeudi 21 mars 2019 nommant le ministre de la culture et de la communication (Mcc), Jean Michel Lapin comme nouveau premier ministre par intérim.

Ce dernier devrait liquider les affaires courantes, en attendant la nomination d’un autre premier ministre.

Jean Henry Céant dit remettre sa démission  »pour éviter au pays, qui a tant besoin de paix, un imbroglio constitutionnel », dans sa lettre de démission.

La chambre des députés avait censuré le chef du gouvernement pour mauvaise gestion, lors d’une séance d’interpellation déroulée le lundi 18 mars 2019, en son absence.

Le même jour, Jean Henry Céant attendait, en vain, la tenue d’une séance d’interpellation au sénat.

Après le vote de censure de la chambre basse, Jean Henry Céant continuait d’affirmer qu’il était encore chef du gouvernement.

Le notaire Céant s’est même saisi de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca) et du Tribunal de première instance de Port-au-Prince afin d’attaquer en justice la décision de la chambre des députés de limoger son gouvernement.

Le premier ministre déchu avait qualifié d’inconstitutionnelle cette décision.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *