Haïti-ONU : Nomination de Mme Susan D. Page, des États-Unis, à la tête de la mission des Nations Unies en Haïti (MINUJUSTH)

Susan D. Page, nouvelle Représentante spéciale et Chef de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH)

P-au-P, 2 nov. 2017 [CoupDoeil] — Susan D. Page, des États-Unis, a été nommé le mercredi 1er novembre 2017, par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), M. António Guterres, pour devenir la nouvelle Représentante spéciale et Chef de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH).

« Mme Susan D. Page apporte avec elle une vaste expérience de gestion et de leadership dans la diplomatie, le développement international et l’état de droit » fait savoir l’Onu.

Elle était, depuis janvier 2017, Représentante spéciale adjointe pour l’état de droit à la MINUSTAH.  Auparavant, elle était le premier Ambassadeur des États-Unis au Soudan du Sud, avant de devenir Ambassadeur des États-Unis auprès de l’Union africaine (UA) et de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

Mme Page a également occupé les postes de Conseillère principale au Bureau de l’Envoyé spécial des États-Unis pour le Soudan et le Soudan du Sud et de Sous-secrétaire d’État adjointe aux affaires africaines.

« Son expérience de l’ONU recoupe les postes de Directrice du Groupe consultatif sur les questions d’état de droit de la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS) et de Conseillère juridique principale du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Soudan et au Rwanda » lit-on dans le communiqué.

Mme Page est titulaire d’un doctorat en droit de la « Harvard Law School » et d’un diplôme d’anglais de l’Université du Michigan, obtenu avec la plus grande distinction. Elle a reçu des certificats de Mérite et de Distinction en langue anglaise et en psychologie de l’Université St. Andrews d’Ecosse et elle a mené des recherches sur les droits des femmes et des enfants au Népal dans le cadre d’une bourse de troisième cycle du Rotary International.

Née en 1964 à Chicago, Mme Page est mariée et mère d’un enfant.

Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude à son Représentant spécial adjoint, M. Mamadou Diallo, de la Guinée, qui, dit-il, a fait preuve d’un leadership remarquable depuis la création de la nouvelle mission, le 16 octobre 2017.

De même qu’à son ancienne Représentante spéciale, Mme Sandra Honoré, qui a dirigé avec succès la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) pendant quatre ans, jusqu’à sa fermeture le 15 octobre 2017, contribuant ainsi aux nombreux accomplissements qui ont rendu possible la transition vers la MINUJUSTH.

Source: ONU info

Jean Élie Paul

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *