Haïti-OEA : Haïti s’abstient du vote pour l’exclusion du Venezuela de l’OEA

photo: OEA

P-au-P, 6 juin 2018 [COONEWS] — Haïti s’est abstenu du vote visant l’exclusion du Venezuela de l’Organisation des Etats Américains (OEA), en vue de minimiser les conséquences diplomatiques, lors de la 48ème Assemblée Générale de l’Organisation des États Américains (OEA) qui s’est tenu à Washington D.C. le lundi 4 et mardi 5 juin 2018.

Cette résolution, proposée par les Etats-Unis, a été présenté par l’Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, le Mexique et le Pérou, co-parrainé par le Costa Rica, le Guatemala et le Paraguay a été soumise au vote des états membres portant sur l’illégitimité du processus électoral et l’exclusion du Venezuela de l’OEA.

Avec une majorité simple de 19 votes pour, 4 contres et 8 abstentions, l’OEA reconnait l’illégitimité du processus électoral au Venezuela comme le stipule l’article 1 de la résolution « le processus électoral tel que mis en œuvre au Venezuela, conclut le manque de légitimité puisqu’il ne respecte pas les normes internationales, que tous les acteurs politiques vénézuéliens n’y ont pas participé, et qu’il a été réalisé sans les garanties nécessaires pour un processus libre, juste, transparent et démocratique ».

Photo: OEA

Cependant, le nombre de votes est insuffisant pour obtenir l’exclusion du Venezuela, vote qui nécessite 2/3 des États membres (24 voix), mais ces 19 votes sont suffisants pour permettre d’avancer vers l’exclusion de la République bolivarienne de l’OEA. La résolution va maintenant être transmise au Conseil permanent avant un autre vote ultérieur.

Les 19 pays qui ont voté pour : Les Bahamas, Sainte Lucie, l’Argentine, les Barbades, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, les Etats-Unis, le Guatemala, le Guyana, le Honduras, le Panama, la Jamaïque, le Mexique, le Paraguay, l’Uruguay et le Pérou.

Les 4 pays qui ont voté contre : Venezuela, Bolivie, Saint-Vincent-et-les Grenadines et la Dominique.

Les pays qui se sont abstenus (8) : L’Équateur, le Nicaragua, le Salvador, Haïti, la République Dominicaine, Belize, Saint Kitts and Nevis et Trinidad et Tobago.

Avec l’approbation de tous les documents soumis au vote des Etats membres, la 48ème Assemblée générale de l’Organisation des Etats américains (OEA) tenue à Washington DC s’est achevée le mardi 5 juin 2018.

Photo: OEA

Au cours de la dernière séance plénière de la réunion, une déclaration d’appui au peuple du Nicaragua et une résolution sur la situation au Venezuela ont été approuvées. Des élections ont eu lieu au cours desquelles Humberto Sierra Porto (Colombie) et Eduardo Ferrer Mac-Gregor (Mexique) ont été réélus et Ricardo Pérez Manrique (Uruguay) a été élu juge de la Cour interaméricaine des droits de l’homme.

Au sein du Comité juridique interaméricain, Ruth Stella Correa Palacio a été réélue et George Rodrigo Bandeira Galindo (Brésil) et Mariana Salazar Albornoz (Mexique) ont été élus. Enfin, Jenny Willier Murphy (États-Unis) et Patricia Pérez Goldberg (Chili) ont été élus membres du Centre d’études de la justice des Amériques.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *