Haiti-Justice: Le maire de Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc, au Tribunal criminel

P-au-P, 24 nov. 2017 [CoupDoeil] — Le maire de Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc dit rejeter l’ordonnance du juge Jean Wilner Morin, qui veut qu’il comparaisse par devant le Tribunal criminel pour son implication présumée dans l’assassinat du policier Claude Rigaud Clermont.

Le juge d’instruction, Wilner Morin, a rendu son ordonnance dans le dossier de l’assassinat du policier Jean Claude Clermont. Cette décision judiciaire ordonne que l’édile de Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc, soit entendu par le Tribunal criminel pour complicité, abus d’autorité et abus de pouvoir. Joint au téléphone par le Journal,  M. Saint-Roc continue de clamer son innocence. Il affirme qu’il va interjeter appel de cette décision une fois qu’il en sera signifié.

Rappelons que le maire de la commune de Pétion-Ville a été invité au Parquet de Port-au-Prince par le commissaire d’alors, Me Danton Leger en vue de répondre aux accusations portées contre lui pour son éventuelle participation dans la libération du présumé bandit, Jean Hilaire Ladouceur, surnommé « Lèlè », accusé du lynchage, le 11 décembre 2016, du policier Claude Rigaud Clermont, âgé de seulement 24 ans et qui était affecté au commissariat de Pétion-Ville.

Après l’audition de M. Saint-Roc le mardi 13 décembre 2016, le Parquet près le tribunal civil de première instance de Port-au-Prince, avait transféré le dossier au cabinet d’instruction. C’est dans ce contexte qu’il a été entendu, le lundi 23 janvier 2017, par le juge instructeur Jean-Wilner Morin, sur les charges de complicité d’assassinat et association de malfaiteurs retenues contre lui.

Jean Elie Paul

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *