Haïti -insécurité : Un autre décès dans les rangs de la PNH

Crédit : Dg de la PNH

P-au-P, 29 avril 2019 [COONEWS] — Le policier Certile Gabriel affecté à la police routière a été tué de plusieurs balles, dans la matinée du lundi 29 avril 2019, par des bandits sur la route nationale numéro 1, non loin de Carrefour Batimat.

La victime, en civil, était à bord d’un tap-tap. Son arme a été emportée, a confié au journal Le Nouvelliste le juge de paix de Cité Soleil, Evens Levêque.

Rappelons qu’au cours du mois d’avril plusieurs policiers ont été tués, parmi lesquels, certains auraient mis fin à leur vie. Parmi eux, figurent le policier agent 4 de l’Administration pénitentiaire nationale (APENA), Lorenzo Loyer, âgé de 43 ans, qui a été retrouvé mort dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 avril 2019, à la prison civile de Croix-des-Bouquets.

Père de deux enfants, Lorenzo Loyer se serait suicidé à la suite d’une discussion au téléphone avec sa femme se servant de l’arme d’un confrère, d’après le rapport du juge de paix Jaccius Louis.

Selon le porte-Parole adjoint  de la Police nationale d’Haïti (PNH), Gary Desrosiers, six policiers ont été tués, dont cinq par balle, durant la période allant du 1er au 27 janvier 2019.

Par ailleurs, l’Inspection générale de la Police nationale d’Haïti (IGPNH) a rapporté que 26 policiers sont décédés, dont 10 tués par balle, 2 par arme blanche, 6 par suicide et 8 autres de mort naturelle  en 2018.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *