Haïti / Football féminin / Stage : Trois joueuses haïtiennes en quête d’un contrat professionnel en France

Par Jacques Montour

P-au-P, 12 janv. 2018 [CoupDoeil] — C’est la première  bonne nouvelle pour le football haïtien en 2018. Trois prometteuses talent du football féminin haïtien, Batcheba Louis, Sherley Jeudi et kethna Louis ont laissé le pays pour un stage en terre française au sein du club FF Issy les Moulineaux. Les ambassadrices du football national débuteront les essaient à partir du 14 janvier de l’année  en cours.

Le football haïtien a bien débuté l’année 2018 avec une nouvelle intéressante. Pour preuve, trois Grenadières, Batcheba Louis, Sherley jeudi et kethna Louis ont voyagé en direction de la France depuis le 2 janvier 2018, sur demande de Michael Collat fils du sélectionneur national et du directeur général du club FF Issy les Moulineaux, club de deuxième division, pour un stage qui doit commencer le 14  du mois en cours.

Les trois vedettes du football féminin sur le pont pour décrocher un contrat professionnel en France, ont déjà montré du talent et réalisé quelques exploits en club ou bien en sélection.

Batcheba Louis, la buteuse

Ainsi, Batcheba Louis âgé de 20 ans joueuse des Tigresses a déjà remporté le titre de meilleure buteuse du championnat féminin en Haïti durant trois saisons de rang. L’attaquante originaire de la ville du Cap-Haitien a aussi montré l’étendue de son talent sous les couleurs nationales à plusieurs reprises et dans les différentes catégories avec beaucoup de réussite. Elle a notamment décroché le titre de champion de la Caraïbes en 2017 avec la sélection des moins de vingt ans. Déjà en France en 2015 pour un stage, la buteuse des Tigresses avait épaté mais a été recalée en raison d’absence de moyens financiers de la part du club de Metz.

Sherley Jeudi, la technicienne

Pour sa part, Sherley Jeudi surnommée « L’artiste » membre importante de la sélection des moins de vingt ans qualifiée pour la dernière phase des éliminatoires en vue de la Coupe du Monde France 2018, jouit d’une réputation de grande technicienne. Pour cette saison, l’artiste a aidé son club d’Anacaona de léogâne à atteindre les demi-finales du championnat national de football féminin  haïtien.

Kethna Louis, la polyvalente      

Kethna Louis, fait figure pratiquement d’anonyme à coté des deux autres étoiles du football féminin haïtien. Mais, elle n’est pas la moins talentueuse parmi les trois pépites en stage du coté de la France. Membre de l’académie Camp Nous depuis trois ans, Kethna Louis, originaire de Desdunes est capable de jouer à plusieurs postes sur le flanc gauche comme joueuse de champ et aussi elle peut évoluer comme gardienne de but en cas de besoin. L’athlétique gauchère évolue déjà en première division. Avant de jouer pour le Valentina FC elle avait porté les couleurs des Jongleuses  de Saint-Marc.

Avec ces trois ambassadrices en stage du côté de la France, le football haïtien surtout dans la catégorie féminine peut espérer un certain relèvement du niveau de ses sélections. Si ces trois étoiles parviennent à décrocher un contrat professionnel dans le football français elles augmenteront l’effectif de joueuses haïtiennes évoluant en France à coté de la super star du football féminin, Nérilia Mondésir, joueuse du Montpellier HSC équipe de  première division française.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *