Haïti-Culture : Décès du chanteur engagé Manno Charlemagne

Par Jean Élie Paul

P-au-P, 10 déc. 2017 [CoupDoeil] — Le chanteur et ancien maire de Port-au-Prince, Emmanuel (Manno) Charlemagne est décédé dans la matinée de ce dimanche 10 décembre 2017, à Miami (États-Unis d’Amérique) à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer du poumon.

L’auteur, guitariste et compositeur luttait depuis plusieurs mois contre cette maladie, il a même été hospitalisé au centre Mont Sinaï de Miami Beach.

Charlemagne, était reconnu en Haïti pour ses prises de position contre la dictature des Duvalier, au point qu’il était devenu l’une des principales références de la chanson engagée en Haïti durant les 40 dernières années.

La nouvelle concernant la détérioration de sa santé se rependait comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.

Bien que la carrière de l’auteur, compositeur, interprète Manno Charlemagne a démarré véritablement dans les années 70, il a fallu attendre 8 ans plus tard, pour qu’il a connu le succès, à la suite d’un duo enregistré en 1978 en duo avec Marco Jeanty, durant la dictature de Jean-Claude Duvalier.

L’artiste a vécu en exil entre les Etats-Unis et le Canada, suite à la grande répression contre la presse et le mouvement démocratique en 1980, jusqu’à la chute du dictateur en février 1986

Il a dû repartir en exil en septembre 1991, après le sanglant coup d’État militaire contre le président Jean Bertrand Aristide, démocratiquement élu lors des élections générales de décembre 1990.

Le président de la République a, dans un tweet, salué le « départ pour l’Orient éternel du chanteur engagé Manno Charlemagne » qui, constitue, selon lui, une grande perte pour le pays et pour le secteur culturel en particulier.

Nous vous invitions à apprécier l’intégralité du documentaire » Manno Charlemagne Konviksyon », réalisé en 2010, par Frantz Voltaire, sur la vie du musicien haïtien et auteur-compositeur, Emmanuel Charlemagne.

 

Source : Alterpress

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *